Les Bac pro SEN visitent le réseau électrique barraban

En plein débat international sur le climat et l’énergie, cette petite sortie pédestre leur a permis de voir de très près les divers niveaux de tension présents tout au long du transport de l’électricité qui, pour eux, est la source, la matière première, de leur futur métier

En plein débat international sur le climat et l’énergie, cette petite sortie pédestre leur a permis de voir de très près les divers niveaux de tension présents tout au long du transport de l’électricité qui, pour eux, est la source, la matière première, de leur futur métier

En partant des 225 000 volts, passant par les 63 000 volts puis par les 20 000 volts, ils sont arrivés au lycée qui reçoit le 230/400V en longeant les lignes sur 2 km. Tout en répondant aux diverses questions posées par le professeur sur le terrain, ils ont pu aussi l’interroger sur ce qui les étonnait tout au long du parcours : la diversité de tous les pylônes, les différents isolateurs, les limiteurs de surtension variés, les fils de garde, les multiples inscriptions, les enceintes protégées réservées aux électriciens, …

C’est un peu plus conscients des risques et de la nécessité d’une formation à l’habilitation électrique, pour leur sécurité et celle de leur prochain pendant leurs activités quotidiennes et leurs futurs métiers dans le numérique, qu’ils s’en sont retournés dans leurs ateliers pour étudier des systèmes électroniques où les tensions mises en œuvre sont souvent bien inférieures à celles de leur escapade du jour mais néanmoins dangereuses.