Une route en Roussillon

Il ne s’agit pas de n’importe quelle route mais de la route des vins du Roussillon. C’est Xavier Hardy qui est venu la raconter aux étudiants  de Bruno Lafaysse en Mention Complémentaire Sommellerie.

Il ne s’agit pas de n’importe quelle route mais de la route des vins du Roussillon. C’est Xavier Hardy qui est venu la raconter aux étudiants  de Bruno Lafaysse en Mention Complémentaire Sommellerie. La salle de dégustation du Lycée Hôtelier du Sacré-Cœur a été le lieu pour cartographier le vignoble roussillonnais et en même temps le lieu de la dégustation des vins apportés par le responsable formation du C.I.V.R. (Comité Interprofessionnel des Vins du Roussillon).

Au programme : Côtes du Roussillon, Côtes du Roussillon Villages, Côtes du Roussillon Villages Lesquerde. Les IGP des Côtes Catalanes ont également été soumis à l’épreuve de dégustation. Blancs, rosés, rouges se sont succédés, d’abord en salle sommellerie puis à table avec une partie du groupe sur des accords mets et vins.

Les V.D.N. (Vins Doux Naturels), l’autre patrimoine vinicole de cette région, ont également été abordés. On les nomme Muscat de Rivesaltes, Banyuls, Banyuls Grand Cru ou encore Maury, pour ne citer que les principaux. Ce sont des vins mutés, c'est-à-dire que l’on rajoute au jus de raisin de l’alcool vinique (96%) avant ou pendant la fermentation. Cette opération appelée Mutage arrête l’action des levures avant qu’elles n’aient pu transformer tout le sucre en alcool. Au final les VDN conservent une partie de leur douceur naturelle.

Malheureusement par manque de temps l’ensemble des appellations n’a pu être étudié. Considérant l’intérêt des élèves par leur questionnement pour ce type de vins, Monsieur Hardy a promis de revenir pour une conférence spéciale Vins Doux Naturels. Nous ne lui reprocherons pas et avec le plaisir de l’accueillir une nouvelle fois.