Finale du «Trophée Cuisine des champignons– Régis Marcon»

Le Mercredi 30 Octobre dernier à Saint Bonnet-le froid en Haute Loire, avait lieu la finale du concours de cuisine « TROPHEE CUISINE DES CHAMPIGNONS » sous le haut patronage du chef triplement étoilé Régis Marcon.

Le Mercredi 30 Octobre dernier à Saint Bonnet-le froid en Haute Loire, avait lieu la finale du concours de cuisine « TROPHEE CUISINE DES CHAMPIGNONS » sous le haut patronage du chef triplement étoilé Régis Marcon.

Les candidats concouraient au Trophée des Champignons à travers trois épreuves : une épreuve écrite sur les champignons et deux épreuves pratiques. L’une libre autour de la volaille et des champignons, l’autre imposée tirée au sort la veille parmi cinq recettes de Régis Marcon.

Le thème libre du Trophée était de réaliser une recette pour 6 assiettes dans laquelle le poulet, la pâte feuilletée et 3 champignons dont au moins 2 sauvages devaient être utilisés.

La recette de Claire : « Volaille fermière et girolles en ballotine, tarte fine aux cèpes, lactaire à la provençale » avait été retenue parmi 50 autres recettes.

Pour son premier concours, Claire Hugou, étudiante en 2 ème année BTS option Art Culinaire au Lycée Hôtelier du Sacré Coeur a réussi une belle performance en décrochant la 3 éme place avec en prime les félicitations du juryconstitué de 3 Meilleurs Ouvriers de France et d’un lauréat du Bocuse d’OR pour sa recette imposée « L’omelette aux deux mousserons, sauce crémeuse aux champignons ».

Durant les dix jours qui ont précédé la finale, Claire a travaillé sans compter les recettes imposées, révisé ses connaissances sur les champignons et refais de nombreuses fois sa recette dans les cuisines du Lycée Hôtelier avec son professeur de cuisine pour être prête le jour de la finale.

Ses efforts ont été récompensés. Il faut reconnaître qu’être finaliste chez un chef trois étoiles constitue une belle carte de visite.

C’est une jeune étudiante, Solène Merle, en formation par alternance au CFA de Toulouse qui a remporté le premier prix et la deuxième place revient au Lycée Hôtelier de Grenoble.

La récompense à la gagnante : un voyage gastronomique à Gerone, chez ROCA « Meilleur restaurant du monde 2013 ».

L’implication de tous les finalistes était une belle victoire pour Régis Marcon qui aimerait faire de ce trophée un rendez-vous. Une ambition qui est aussi celle de la transmission aux jeunes générations, d’un savoir-faire et de la passion d’un produit.

Encore bravo à Claire qui ne compte certainement pas s’arrêter en si bon chemin !