Un demi siècle d’histoire d’un collège tourné vers l’avenir

Si le collège du Sacré-Cœur a été fondé en 1959, il ne faut pas oublier que les frères du Sacré-Cœur sont présents dans la cité barrabande depuis la première moitié du XIXème siècle.

En effet, à partir de 1837, ils avaient en charge «l’école communale» située dans les locaux actuels des impôts. En 1891, ils construisent le premier bâtiment au 43 avenue de la gare et en 1936 le frère Paul ROUFFIAC fonde le Cour Technique (avec menuiserie et ajustage) qui connaît tout de suite un franc succès.

En 1959, à l’initiative de l’abbé Sartre (curé de Saint-Chély d’Apcher), les pères BONNET, DALLE, MAURIN et PLANCHON ouvrent le Cour Moderne au « familial ». «Huit galopins» (comme les nomme l’Abbé BONNET lors de son discours) font leur rentrée en 6ème.

« 50 ans plus tard, septembre 2009 ouverture « au Familial » du pôle d’enseignement supérieur. »

En 1964, le CEG est transféré au Sacré-Cœur sous la direction du frère COSTE puis du frère NURIT. L’extension du bâtiment collège en 1965-1966 marque un besoin d’espace nécessaire face au nombre croissant d’élèves. En 1968, le frère GIBELIN devient directeur de l’établissement. Il va alors développer le lycée industriel et ouvrir la section hôtelière en 1972 suivi en 1986 du lycée hôtelier dont la réputation dépasse aujourd’hui le cadre de notre département.

En 1991, les congrégations des Frères du Sacré-Cœur et des Sœurs de la Présentation de Marie décident de la mixité. Pour parvenir à cette lourde tâche, M. MARTIN est nommé directeur de ce nouveau collège. Il entreprend alors la rénovation de l’ensemble du bâtiment (classes, foyer, internats). Des aménagements et modernisations de la structure dans les domaines culturels, linguistiques ou sportifs voient le jour .

En 2007, Mme TEISSEDRE prend la direction du collège. Elle poursuit les travaux engagés avec la rénovation du préau et de la cour de récréation. Elle continue à faire évoluer le parc informatique pour coller aux exigences de l’enseignement d’aujourd’hui .

Ce lundi 9 novembre, les élèves du collège du Sacré-Cœur ont vécu une demi-journée très particulière puisqu’ils ont fait un grand bon dans le passé. Un diaporama commenté par Frère Michel permit de retracer l’histoire de l’établissement. Ensuite, les enseignants ont remis au goût du jour l’école de leurs aïeux d’il y a cinquante ans : atelier d’écriture, dictée d’époque, calcul mental, problème d’arithmétique et récitation étaient au programme de ce début d’après-midi. Une seconde partie plus ludique nous replonge dans la cour de récréation d’antan avec ses jeux indétrônables tels que les échasses, les billes, la corde, la marelle, le béret, les scoubidous…. A voir l’entrain de nos collégiens, on se dit que certains d’entre eux sont éternels… Ce moment si particulier devait se terminer autour d’un gâteau géant préparé par le lycée hôtelier et partagé aussi par les huit premiers élèves de 1959.

Après une célébration et une visite du « Familial » devenu en septembre 2009 « Pôle d’Enseignement Supérieur » éducateurs, enseignants, élus et les huit pionniers de 1959 se sont retrouvés autour d’un apéritif puis d’un repas gastronomique préparés par les élèves du Lycée Hôtelier. Mr MOUTON directeur de l’Ensemble Scolaire accueillait à sa table Mr Le Maire et Conseiller Général, Mr Le Député, Mr Le Directeur Diocésain. Leurs diverses interventions ont mis en exergue l’importance de l’établissement dans le paysage local tout au long de ces cinquante années.

D’hier à aujourd’hui, le collège a connu bien des mutations pour s’adapter à la société. Cependant, les valeurs à transmettre et les objectifs sont restés les mêmes : la réussite et l’épanouissement des jeunes dans une société qui oblige à s’adapter constamment aux nouvelles techniques d’information de communication. Aujourd’hui de nombreuses activités très variées, adaptées à tous les niveaux des élèves, sont proposées par le biais d’options, de l’accompagnement éducatif ou de classes spécifiques. Les excellents résultats au brevet des collèges et la réussite de nos élèves aux lycées nous confortent dans nos choix.

Bâtie dans la confiance, la vie quotidienne au sein de notre établissement souhaite véhiculer les principes fondamentaux dictés par la congrégation des frères du Sacré-Cœur, principes qui conduisent à la formation intégrale de la personne.