Le volcanisme en Aubrac, tout un programme… scolaire !

Comme de coutume au collège du sacré-Cœur de Saint Chély d’Apcher, le cours de Sciences de la Vie et de la Terre de 4ème est introduit à partir d’observations sur le terrain. Le 11 septembre une soixantaine d’élèves de 4èmesont partis découvrir le plateau de l’Aubrac, avec pour objectif la recherche d’indices d’anciennes manifestations volcaniques.

C’est sous un soleil radieux que ces jeunes ont pu observer d’anciennes coulées de lave, d’anciens lacs de lave, des édifices volcaniques avec leurs diverses projections et ainsi illustrer une partie du programme de SVT.

Voici l’itinéraire choisi pour cette journée pédagogique :

Le premier site découvert par les élèves a été l’immense Roc du Cheylaret qui offre un panorama exceptionnel sur le plateau de l’Aubrac mais surtout qui dévoile de nombreux indices qui témoignent de la présence d’un ancien lac de lave âgé de plus de 6 millions d’années.

Par la suite ces jeunes apprentis géologues ont continué leur exploration à la cascade du Déroc où d’autres formations volcaniques attestent de la présence d’anciennes coulées de lave.

Il restait à découvrir les édifices volcaniques responsables de toutes ces structures. C’est le Puy de Gudette à 1 407 m d’altitude qui témoigne encore aujourd’hui de la mise en place de ce magnifique plateau volcanique. Les élèves avaient comme première mission de repérer les différentes coulées de lave dans le paysage avec l’incontournable carte géologique. Pas si simple quand on sait que l’érosion au fil du temps a inversé tous les reliefs de cette région.

La deuxième mission était de prélever les échantillons de projections volcaniques et de les identifier.

Toutes ces découvertes et ces observations ont provoqué l’émergence de problèmes à résoudre en classe et l’appropriation d’éléments de réponse.