De la pêche à la mouche... au Collège du Sacré-Cœur à St Chély d’Apcher

C’est dans le cadre de l’accompagnement éducatif qu’est proposé l’activité « pêche à la mouche » aux élèves du Collège du Sacré-Cœur à St Chély d’Apcher. (voir aussi à St Chély d’Apcher).

Fabien TEISSEDRE, enseignant motivé et passionné, organise cette activité, avec le soutien de Stéphane FAUDON, guide de pêche à la mouche en Lozère (élu meilleur guide de France en 2004). Ce projet n’aurait pas pu voir le jour sans le soutien de l’enseignement Catholique au niveau national, de la fédération de pêche et de son directeur Laurent SUAU, mais aussi sans le soutien de Patrick PLANUL (responsable de l’AAPPMA de St Chély).

L'objectif de ces cours est de faire découvrir aux jeunes qui le désirent les différentes facettes de la pêche à la mouche. C’est une activité saine et originale, qui leur permet, de franchir le pas pour aborder cette technique de pêche dans d’excellentes conditions. En effet, tout l’équipement nécessaire est prêté au élèves (gilet, canne a mouche, waders, matériel de montage de mouche…).

Il existe du matériel spécifique et des techniques bien particulières pour chaque type de pêche : la pêche en sèche, en noyée, en nymphe ou au streamer. De plus, le cycle de la vie des insectes aquatiques est abordé ainsi que le mode de vie des poissons. C’est un apprentissage complet qui permet aux élèves de comprendre le cycle de vie de la rivière, pour mieux profiter et protéger ces milieux fragiles.

Le respect du poisson ainsi que la préservation du bon état des rivières est essentiel. C’est pourquoi aucun poisson ne sera prélevé et toutes les captures faites par les élèves seront remise à l’eau. C’est la pratique du no-kill. L’objectif est de prendre du plaisir à la pêche et en même temps de protéger ces espèces piscicoles souvent malmenées par les pollutions, les prélèvements parfois trop nombreux ainsi que les changements climatiques de notre époque. Les poissons recherchés seront principalement les truites, mais les élèves pourront aussi s’essayer à la pêche des carnassiers (perche, brochet), notamment au lac de Charpal. Nous espérons qu’ils profitent un maximum de tout ce que peut encore apporter la nature préservée de la Lozère, sans oublier de leur souhaiter à quelques jours de l’ouverture : «bonne pêche» !