e-sidoc  PIX  Folios   Ecole Directe

 

Chef-d’œuvre Erasmus en baccalauréat professionnel Systèmes Numériques au Sacré Cœur

Chef-d'oeuvre Erasmus en baccalauréat professionnel Systèmes Numériques au Sacré-Coeur

Au lycée professionnel industriel du Sacré‑Cœur, nos lycéens préparent, chaque année, un baccalauréat professionnel en Systèmes Numériques pendant trois ans. Cette année, un nouveau sujet appelé «Chef‑d’œuvre» est apparu dans nos enseignements. Il s'agit de permettre aux élèves d’effectuer une réalisation de leur propre initiative. Ce sont eux qui choisissent et construisent leur projet, de la conception à la réalisation, au cours des deux dernières années de leur formation.

Ils sont guidés simultanément par deux enseignants : Alain Bros, un enseignant de matière professionnelle et Fouzia Foufa, une enseignante de matière générale, deux heures par semaine. Ce projet, évalué par ces deux professeurs et un jury, compte pour l'obtention du diplôme.

Nous avons décidé d'associer notre chef‑d'œuvre à un projet européen Erasmus. Nous travaillerons en partenariat avec le lycée espagnol Juan XXIII situé à Alcoy dans la province d'Alicante, dans le sud‑est ibérique. Tous nos échanges (écrits, oraux ou visioconférence) se feront en anglais pour aider nos étudiants à progresser dans cette langue. Pour cela, nous utiliserons la plateforme numérique eTwinning en ligne.

Cela nous permettra de partager nos idées, nos expériences et nos progrès concernant notre réalisation finale et de parfaire notre usage de l’anglais, important de nos jours et dans cette filière. C'est pourquoi nous avons choisi un co‑enseignement entre un professeur d’atelier et une professeure d’anglais.

De plus, dans notre école, le projet de notre section sera réalisé en collaboration avec la section menuiserie. Nous avons décidé de concevoir un e‑banc public éco-responsable. Nous le baptiserons «e‑mobilier public écoresponsable». Il trônera dans notre cour. Les Espagnols feront un projet très similaire. Chez nous, le banc sera en bois. En Espagne, il sera métallique. Il permettra aux étudiants de recharger leurs appareils numériques et électroniques à l'aide de prises USB. Il sera autonome, grâce à des panneaux solaires photovoltaïques qui maintiendront un accumulateur chargé. Nous prévoyons également de l'éclairer une partie de la nuit grâce à des lampes à technologie LED basse consommation. Les études technologiques et financières font partie intégrante du projet final. Avec nos jeunes, nous avons décidé de nous concentrer sur l'un des dix‑sept «objectifs de développement durable». Nous avons choisi le septième qui est « une énergie propre et abordable».

Le projet Erasmus comprendra un voyage en Espagne pour nos étudiants et les deux professeurs de Systèmes Numériques menant le projet. Nous espérons que la COVID ne nous empêchera pas de réaliser cette immersion en Espagne. Ce voyage reste à organiser dans le projet. Nos homologues espagnols feront de même. Cette ouverture à l’international est une excellente opportunité pour notre lycée professionnel industriel et s’avère motivante pour nos deux sections Systèmes Numériques et Menuiserie. À mener à bien et à reproduire, …