Scolinfo

Pastille pole superieur

Les MAN Hôtellerie du Lycée Sacré-Cœur au SIRHA 2017

Souhaitant connaître ce qu'est vraiment le SIRHA, nous avons organisé un voyage d'une journée à Lyon afin d'assister à ce salon mondial qui se déroulait du 21 au 25 Janvier. De ce fait, départ à 4h du matin oblige suivi de 3 heures de route  traversant des villes et villages encore endormis sous la neige tombante.

Une fois arrivés, nous sommes entrés sans perdre de temps, impatients de découvrir ce qui nous attendait dans ce salon gigantesque qu'est le SIRHA Salon International de l’Hôtellerie et de l'Alimentation. Ne sachant  par où commencer, nous nous sommes séparés en petits groupes et sommes partis à l'aventure.

Le sucre était majoritairement présent notamment par l'exposition de pâtisseries de toutes sortes allant de jolis petit muffins et macarons recherchés jusqu'au travail du sucre fondu, en passant par les démonstrations de glaçages des gâteaux leur donnant un effet ''galactique'' par l'ajout de couleurs brillantes au pinceau.

Nous avons pu également remarquer plusieurs stands de boulangerie proposant différentes sortes de pains ainsi que des expositions de sandwiches très variés par leurs formes et leurs composition dont la présentation nous a éveillé l’appétit.

Pour continuer sur la nourriture, nous avons pu assister à quelques préparations culinaires par de grands chefs qui servaient de beaux petits plats à des groupes de spectateurs. Ensuite, nous sommes allés faire un tour dans la partie ''plats pré-cuisinés'' (domaine du surgelé) mais pour certains d'entre nous, ce n’était pas quelque chose de très intéressant car cela s'opposait à l'image de la gastronomie (cet art de cuisiner des produits frais et savoureux comme nous venions de le voir précédemment) nous rappelant que certains restaurants choisissent la facilité en dépit de la qualité.

Continuant notre exploration, nous avons visité l'espace équipement de cuisine qui en a inspiré certains.. Il faut dire que le matériel était moderne et bien pensé pour cuisiner dans les meilleures conditions ! De plus nous avons pu contempler les ''nouvelles technologies'' facilitant le travail et économisant la main d’œuvre comme le permettent certains robots. Par la suite, nous nous sommes arrêtés un instant pour admirer l'élégance des ''arts de la table'' nous donnant une autre vision  sur l'importance des supports dans la présentation des mets.

Après  plusieurs heures de marche accompagnées de quelques gourmandes dégustations par ci par là de différentes sortes de produits et un mal aux pieds qui commençait à se faire sentir, nous fûmes attirés par l'ambiance raisonnante des tribunes situées dans ''l'espace des chefs'' où se déroulait la finale du fameux concours du Bocuse d'Or. Malgré une attente très longue parmi la foule, nous ne nous sommes pas découragés et avons réussi à entrer afin d'assister à cette impressionnante compétition culinaire ! En effet, on se serait cru à un match de foot ou autre sport international dans lequel les supporters de chaque équipe agitent le drapeau de leur pays en se faisant entendre. Ce fut de loin le point le plus marquant de cette journée !

Pour cette 30ème année, les 24 chefs les plus prometteurs au monde devaient, pour le thème assiette, réaliser une création 100% végétale, à partir d'une liste de produits proposés par le Marché Métro et éventuellement 2 produits originaires de leur pays.

Cet salon fut une expérience enrichissante pour nous tous car nous avons pu approcher une facette du métier que l'on ne côtoie pas souvent et qui nous a apporté de la motivation et/ou de la connaissance pour notre futur professionnel.

Nous avons donc repris le chemin du retour la tête bien rempli de choses intéressantes !